Skip to content

P.K. Subban signe un contrat de huit ans avec le Canadien ( 72 millions )«P.K. le mérite»


QMI_QMI_201408011600_004

 

La valeur du pacte n’a pas été divulguée par l’organisation, mais selon l’expert hockey de la chaîne TVA Sports, Renaud Lavoie, il s’agit d’un pacte totalisant 72 millions $. Subban est désormais le joueur le mieux rémunéré de l’histoire de la franchise.
Par conséquent, l’entente est valide jusqu’au terme de la saison 2021-2022 et met un terme à des négociations plutôt ardues, au cours desquelles une séance d’arbitrage a été nécessaire. D’ailleurs, une décision était attendue d’ici dimanche, mais les deux parties ont conclu un accord avant cela.
«Nous sommes très heureux d’en être venus à une entente à long terme avec P.K. Subban. Elle permet de contribuer à consolider l’avenir de l’équipe. Élément-clé de notre noyau de jeunes vétérans, P.K. est un joueur qui fait preuve d’une grande intensité à chacune de ses présences sur la glace. Malgré son jeune âge, il possède un important bagage d’expérience et déploie une énergie contagieuse. Les défenseurs de son calibre sont une denrée rare dans la Ligue nationale», a indiqué le directeur général du Tricolore, Marc Bergevin, dans un communiqué.
L’arrière a amassé 53 points, dont 10 buts, en 2013-2014, étant le seul joueur de sa formation à prendre part aux 82 matchs du calendrier régulier. Il a mené l’équipe pour les aides (43), les points en avantage numérique (23) et les aides avec un homme en plus (19, à égalité avec Andrei Markov).
Subban, 25 ans, a mené les siens en séries éliminatoires avec 14 points (5 buts, 9 aides) en 17 matchs. Il a terminé deuxième dans la LNH pour les points en avantage numérique (9), établissant un record d’équipe pour un défenseur lors des séries d’une saison avec quatre buts sur les attaques à cinq.
Originaire de Toronto, Subban a été le choix de deuxième tour, 43e au total du Canadien lors du repêchage de 2007. Il a porté les couleurs du Canada aux derniers Jeux olympiques d’hiver de Sotchi, en plus de défendre les couleurs canadiennes au Championnat du monde en 2013. Au cours de la campagne 2012-2013, il est devenu le premier défenseur de la Sainte-Flanelle à remporter le trophée James-Norris depuis Chris Chelios en 1988-1989.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: