Skip to content

Québec: Jérémie Fortier-Grenier, 23 ans, un homme de Lachine accusé de meurtre au premier degré de son père pour une histoire d’héritage est également accusé d’avoir interféré indûment ou indécemment avec un corps.


Pour le tuer, son fils l'aurait attiré dans un coin isolé - PressReader

Après la découverte du corps de son père dans un fossé près du Technoparc de St-Laurent il a été accusé de meurtre au premier degré.

Jérémie Fortier-Grenier, 23 ans, de Lachine a fait une brève comparution devant un juge de la Cour du Québec au palais de justice de Montréal . Il a également été accusé d’avoir interféré indûment ou indécemment avec un corps.

Le corps de Richard Grenier, 59 ans, a été découvert dans un fossé de l’avenue Marie-Curie.

Fortier-Grenier a été arrêté et transporté à l’hôpital pour y être soigné pour ce que la police a qualifié de blessures auto-infligées.

Nick Marois un agent de sécurité est tombé sur le corps de la victime qui est le père de l’assassin Jérémie Fortier-Grenier, le corps découvert dans un boisé non lieu du travail du meurtrier. Dans un parking, la veille du drame Jérémie Fortier et Nick Marois se sont croisés et d’après lui l’accusé semblait troublé et avait des marques de violence sur la gorge et un comportement suspicieux .

Le témoin dit avoir vu tomber par terre quelque chose de pesant sortant du coffre de la voiture du suspect. Les mains et les vêtements de l’accusé encore couverts de sang, il se rend toute suite au domicile secondaire de son père ou la mère de celui ainsi sa copine étaient déjà sur les lieux.

Un jeune Montréalais accusé du meurtre prémédité de son père | La Presse

Jérémie raconte à sa blonde que les blessures venaient de son oncle atteint de problème de santé mentale et sans plus ni moins il jette les effets du portefeuille de son père et en profite pour prendre une douche et laver sa voiture pour effacer toute trace du drame.

Malheureusement pour lui et heureusement pour les proches de la victime l’arme du crime était toujours dans le coffre de la voiture. L’assassin sans vergogne dit à sa copine que son père était mort à la guerre et qu’il allait avoir tous les biens de la victime comme héritage.

Grâce à la géolocalisation de son portable ils ont pu retracer les va et vient du suspect pour ensuite le relier au meurtre odieux de son père sans la moindre des doutes et pour ainsi compléter la preuve de l’accusation.

Don Honorifique

Support the Edogmyblog site ! : )

2,00 $US

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: