Etats-Unis-Baltimore : nouveaux affrontements après les funérailles d’un jeune Noir -United State – Baltimore : new clashes after the funeral of a young Black


De nouveaux affrontements ont éclaté, lundi 27 avril, en fin d'après-midi à Baltimore (est des Etats-Unis) entre manifestants et policiers, juste après les funérailles d'un jeune Noir, mort dans des circonstances encore inexpliquées après son arrestation par la police. De nouveaux affrontements ont éclaté, lundi 27 avril, en fin d’après-midi à Baltimore (est des Etats-Unis) entre manifestants et policiers, juste après les funérailles de Freddie Gray, un jeune Noir, mort dans des circonstances encore inexpliquées après son arrestation par la police. Sept policiers ont été blessés et souffrent de fractures, dont l’un est inconscient, a indiqué Eric Kowalczyk, un porte-parole de la police de la ville.

Baltimore Police

The group continues to be violent and aggressive. They are disobeying dispersal orders. We are working to evacuate our injured officers.

Colère et frustration

Samedi 25 avril, plus d’un millier de personnes avaient déjà manifesté à Baltimore pour marquer leur colère et leur frustration après la mort de Freddie Gray. Le jeune homme de 25 ans est mort des suites d’une fracture des vertèbres cervicales une semaine après avoir été interpellé sans ménagement et placé en garde à vue pour possession d’un couteau.

Des vidéos de l’arrestation, filmée par plusieurs passants, montrent le jeune homme plaqué au sol par deux policiers et en présence d’un troisième. On le voit grimacer de douleur avant qu’il ne soit traîné dans un fourgon à proximité. Des marches ont lieu tous les jours depuis sa mort, dimanche 19 avril.

Plusieurs enquêtes ont été lancées pour faire la lumière sur le drame, dont une fédérale menée par le ministère de la justice. Les enquêteurs tentent de reconstituer les 45 minutes qui séparent son interpellation de l’appel d’une ambulance depuis le commissariat de police où il était en garde à vue.

Vendredi, la police de Baltimore a reconnu que Freddie Gray aurait dû recevoir une assistance médicale aussitôt après son arrestation et non près d’une heure après. Selon l’avocat de sa famille, sa moelle épinière était sectionnée à 80 % au niveau du cou. Six policiers ont été suspendus avec salaire après la mort du jeune homme.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.