Pop Smoke, le rappeur américain, mort à 20 ans dans un cambriolage


Le rappeur américain s'était rendu à la Fashion Week de Paris, au mois de janvier

Bashar Barakah Jackson, de son vrai nom, était dans une maison de Hollywood Hills quand, vers 4 h 30, quatre hommes armés et masqués sont entrés. Les sources policières indiquent qu’ils ont tiré de multiples coups de feu puis ont pris la fuite à la course. La mort du rappeur a été confirmée à l’hôpital Cedars-Sinai.

DÉCÈS – Considéré comme un représentant éminent de la relève du rap aux États-Unis, le rappeur américain Pop Smoke est mort ce mercredi 19 février à l’âge de 20 ans. D’après TMZ, il a été assassiné par deux cambrioleurs qui sont entrés par effraction chez lui, à Los Angeles, aux alentours de 4 heures du matin.

Le jeune homme, touché par plusieurs coups de feu, était toujours en vie quand l’ambulance est venue le chercher. C’est lorsqu’il est arrivé au centre médical Cedars-Sinai que son décès a été prononcé.

Selon TMZ, les deux suspects n’ont pas été identifiés. Le site d’information people explique qu’ils n’ont toujours pas été rattrapés. Cependant, rien ne dit pour le moment si la victime connaissait ses agresseurs.

Originaire de Brooklyn, Pop Smoke s’était fait connaître en 2019 avec la sortie de sa première mixtape “Meet the Woo”. Certains de ses morceaux, comme “Dior” et “Welcome to the Party”, ont très vite été repérés par de grands noms du milieu. C’est le cas de Travis Scott, avec qui il a notamment collaboré.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.