Skip to content

La meurtrière trans Jamie Boulachanis ne sera pas transférée dans un établissement pour femmes.


Résultat de recherche d'images pour "Une meurtrière trans ne sera pas détenue dans une prison pour femmes"

Jamie Boulachanis se plaint que son incarcération dans une prison pour hommes brime ses droits fondamentaux et affirme qu’elle y subit un traitement « cruel et inusité », notamment par du harcèlement constant des autres détenus.

Du côté des autorités carcérales, elles « tempèrent le récit de la situation », estimant que sa sécurité n’est pas compromise, entre autres parce qu’elles l’ont placé dans une aile avec des « codétenus qui ne sont pas violents ».

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: