SPVM: de chef de police à producteur de pot. Quelle ironie.


En entrevue, M. Delorme n’a pas souhaité révéler trop de détails sur son entreprise tant qu’il n’aura pas obtenu sa licence.

Il a toutefois expliqué qu’il ne voyait pas de contradiction dans son nouveau choix de carrière. En tant que policier, il dit avoir lutté contre les trafiquants et non les consommateurs.

« Ça fait longtemps que je me suis distancé de la lutte aux stupéfiants, il faut plutôt faire en sorte que les gens aient une consommation responsable, pareil comme l’alcool », affirme-t-il.

Inspiré par son père

Il précise que son entreprise se veut socialement responsable.

« On veut faire de la recherche pour aider les personnes qui souffrent d’angoisse, de stress, de maladie », explique-t-il.

Ancien agent double  Image result for M. Delorme chef de police

QC Gold Tech est en attente pour obtenir sa licence de Santé Canada.

Il faut dire que son président connaît très bien le marché des drogues pour l’avoir côtoyé dans son ancienne carrière.

  • À la fin des années 1980 et au début des années 1990, il a été agent double pour traquer les trafiquants. Il portait alors les cheveux longs et infiltrait les motards ou encore le crime organisé italien.
  • Il a ensuite été promu chef d’équipe à la Division du crime organisé, travaillant notamment à l’Escouade Carcajou pour mettre fin à la guerre des motards.
  • M. Delorme est par la suite devenu lieutenant-détective, puis commandant de la Division des stupéfiants et des produits de la criminalité.
  • De 2005 à 2010, il a été chef du SPVM.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.