Skip to content

Jean Pascal aujourd’hui Champion de la société demain le Pion de celle ci


Jean Pascal garde le silence

Cette allégation tombe à un bien mauvais moment pour le boxeur, qui venait de remporter un important combat contre Lucian Bute et qui tentait de redorer son image, lui qui avait la réputation d’être arrogant. Pourtant, il n’a toujours pas fait de sortie pour se défendre.

«Aucune accusation ou mandat d’arrestation n’a été émis contre lui. J’ai parlé aux policiers et ils n’ont rien à lui reprocher», a simplement dit son avocat Loris Cavaliere au Journal dimanche soir. M. Cavaliere n’a pas répondu aux appels du Journal, hier.

En s’en remettant aux mains de son avocat, Jean Pascal n’aide pas sa cause, croit Bernard Dagenais, professeur au département d’information et de communication de l’Université Laval. «Sa stratégie de repli ne l’aide pas, a-t-il affirmé. Son silence laisse planer sa culpabilité.»

Le spécialiste de l’image croit qu’en agissant ainsi, Jean Pascal crée une incertitude et laisse les médias et le public avancer des hypothèses.

Un avis que ne partage pas Bernard Motulsky, professeur au département de communication sociale et publique de l’UQAM. «S’il parle, à mon avis, il se fait plus associer à cette histoire. En gardant le silence, il décide de ne pas nourrir l’intérêt envers cette présumée agression.»

« Témoin important »

La Régie de police Thérèse-De Blainville refuse toujours d’affirmer que Jean Pascal est un suspect dans cette affaire.

«Il s’agit d’un témoin important, comme toutes les autres personnes présentes chez lui, et c’est pour cette raison que nous voulons le rencontrer», a affirmé hier au Journal le porte-parole de la police, Jonathan Germain.

Relation non consentante

Une jeune femme de 25 ans a communiqué avec la police, tôt dimanche matin, pour signifier qu’elle avait subi une relation sexuelle non consentante, au domicile du champion, à Lorraine. Une dizaine de personnes étaient présentes chez le boxeur.

Samedi soir, Jean Pascal se serait rendu avec des amis au bar La Commission des liqueurs, à Boisbriand, où il aurait rencontré la victime alléguée. Elle aurait accepté de suivre Pascal et ses amis chez lui pour une petite fête. Elle aurait finalement quitté les lieux en taxi vers 4 h 20, et aurait communiqué avec la police une heure plus tard.

Selon nos informations, la plaignante aurait affirmé avoir été agressée par une seule personne, mais impossible de savoir pour l’instant si ces faits sont exacts, ni s’il s’agit du boxeur.

Jean Pascal, qui a quitté le pays dimanche matin pour aller assister à la cérémonie des Grammy Awards, devrait être de retour aujourd’hui. Selon l’agent Germain, le boxeur s’est dit prêt à collaborer avec les enquêteurs et s’est engagé à les rencontrer aujourd’hui. Mais il a ajouté qu’«il ne faut pas s’attendre à un dénouement hâtif dans cette enquête».

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: