Corée du Nord : Kim Jong-Un a ordonné que son oncle soit dévoré par des chiens


  Jang Song-Thaek

Les exécutions sommaires en Corée du Nord sont régulières. Mais là, le jeune numéro un, Kim Jong-Un, a littéralement dépassé les limites de l’horreur. Il a ordonné que son oncle, Jang Song-Thaek, 67 ans, soit dévoré par une horde de chiens affamés.

Cette affaire a créé une onde de choc dans le monde entier, selon le journal Asiareport qui relate les faits d’une incroyable brutalité.

D’après le rapport, contrairement aux exécutions précédentes de prisonniers politiques qui ont été menées par des pelotons d’exécution avec des mitrailleuses, Jang a été déshabillé et jeté dans une cage, avec ses cinq plus proches collaborateurs. Ensuite, 120 chiens, affamés pendant trois jours, ont été lâchés pour chasser leurs proies jusqu’à ce qu’elles soient complètement dévorées. C’est ce qu’on appelle « quan jue », ou l’exécution par des chiens.

L’exécution suivie en direct par le leader suprême

Il semblerait toujours selon ce rapport que l’exécution ait duré une heure et qu’elle ait été suivie en direct par le leader suprême Kim Jong Un et 300 autres membres officiels.Jang Song-Thaek, oncle par alliance du jeune dirigeant Kim Jong-Un, a été arrêté, jugé lors d’un procès express et exécuté le 12 décembre, accusé de complot et de corruption. L’oncle du dirigeant nord-coréen et officieux numéro deux du régime a été exécuté parce qu’il tentait de prendre le contrôle des très lucratives exportations de charbon, a avancé lundi le chef des renseignements sud-coréens.Jang Song-Thaek, 67 ans, a servi de mentor à Kim Jong-Un lorsqu’il a pris la succession de son père Kim Jong-Il décédé en décembre 2011. Kim Jong-Un, âgé d’une trentaine d’années, ne semble avoir aucun problème dans le contrôle du pouvoir, deux ans après son arrivée à la tête du pays. L’exécution expresse de ce très haut responsable, fait politique le plus notable en Corée du Nord depuis l’arrivée au pouvoir de Kim Jong-Un, a entraîné une purge dans le cercle des proches de l’homme tombé en disgrâce. View

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.