Skip to content

Erreur médicale «On m’a volé mon mari»

Erreur médicale - «On m'a volé mon mari»QUÉBEC – Hospitalisé à l’Enfant-Jésus pour soigner de graves brûlures, un résident de Clermont, dans Charlevoix, a connu une fin tragique après qu’un membre du personnel soignant eut installé son tube de gavage dans sa bronche au lieu de son œsophage.

«Je me suis fait voler mon mari. C’est très difficile d’accepter cela. J’y pense à tous les jours ; j’ai encore beaucoup de peine», a exprimé avec émotion sa conjointe, Doris Girard, au Journal de Québec.

%d blogueurs aiment cette page :