Violents heurts à Niteroi et Fortaleza, au Brésil


Manifestation à Fortaleza, le 19 juin.

Des heurts violents ont de nouveau opposé mercredi soir manifestants et policiers dans des villes du Brésil, l’annonce d’une baisse du prix des transports en commun ne suffisant pas à calmer la fronde sociale, avec de nouveaux appels à manifester jeudi.

C’est la hausse de ces tarifs qui avait provoqué il y a dix jours l’étincelle de la révolte, en pleine Coupe des confédérations de football (15-30 juin). Certains observateurs comparaient le plus vaste mouvement social à embraser le Brésil en deux décennies aux récentes manifestations en Turquie ou même aux soulèvements des printemps arabes.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.