Skip to content

Haïti: un juge ordonne que Duvalier soit « amené » pour être entendu

L'ex-dictateur haïtien Jean-Claude Duvalier (d) le 20 janvier 2012 à Port-au-Prince

Le juge a ensuite fixé une nouvelle audience à jeudi prochain. Me Frizto Canton, un des avocats de « Baby Doc » Duvalier, a assuré que l’ex-dictateur serait alors présent : « Oui, nous allons l’amener, nous respectons la décision du tribunal« .

Convoqué jeudi matin devant une cour d’appel de Port-au-Prince, Jean-Claude Duvalier ne s’était pas présenté. Devant une salle comble, son avocat, Me Reynold Georges, avait plaidé que la cour était « incompétente » dans la mesure où il avait saisi la cour de cassation. Mais le juge Lebrun n’a pas suivi ce raisonnement et a délivré un mandat d’amener à l’encontre de l’ancien président.

« C’est une victoire pour les groupes de victimes« , a réagi sur Twitter Béatrice Vaugrante, représentante d’Amnesty International, présente à l’audience.

%d blogueurs aiment cette page :