Skip to content

Irak: des attentats font 50 morts à la veille des dix ans de l’invasion

Irak : des attentats visant les chiites font au moins 56 mortsAu moins 50 personnes ont été tuées mardi lors d’une nouvelle série d’attentats visanLa carcasse d'une voiture piégée près de la zone verte dans la capitale irakienne, Bagdadt la communauté chiite d’Irak, à la veille du dixième anniversaire de l’invasion du pays.

La situation hautement instable a poussé le gouvernement à reporter de « six mois au maximum » dans deux provinces majoritairement sunnites les élections provinciales prévues le 20 avril.

Ninive et al-Anbar sont le théâtre depuis fin décembre de manifestations qui réunissent chaque vendredi plusieurs milliers de sunnites, furieux de la « marginalisation » dont ils s’estiment victimes de la part du gouvernement du chiite Nouri al-Maliki.

Les attaques de mardi, pour la plupart perpétrées au moyen de voitures piégées, ont blessé 171 personnes, mais les autorités ont averti que ce bilan pourrait s’alourdir dans la journée.

Il s’agit de la journée la plus sanglante depuis le 9 septembre dernier, où 76 personnes avaient péri dans des violences.

%d blogueurs aiment cette page :