Skip to content

États-Unis : un donneur d’organes avait la rage

États-Unis : un donneur d'organes avait la rage

Des agences de santé publique de cinq États américains évaluent les risques d’infection de rage pour des centaines de personnes qui auraient pu être en contact étroit avec un donneur d’organes infecté et quatre personnes ayant reçu des organes, dont une est décédée, ont annoncé samedi des responsables.

Environ 200 employés des services médicaux, des proches et d’autres personnes ont été examinés pour une exposition potentielle au Maryland, où est mort l’homme ayant reçu un rein infecté, a déclaré Katherine Feldman, responsable des services vétérinaires. Selon elle, une vingtaine de personnes ont reçu l’ordre de se faire rapidement vacciner contre la rage comme mesure préventive.

%d blogueurs aiment cette page :