L’air conditionné jouerait un rôle capital dans la dissémination des sécrétions respiratoires contenant de l’ARN viral.


Une famille est venue déjeuné dans ledit restaurant. C’est dans un restaurant climatisé de 5 étages, sans fenêtres,  que les contaminations ont eu lieu.

Ce déjeuner aurait favorisé la contamination de 9 autres personnes : 4 membres de la même famille et 5 personnes des deux autres familles à proximité, dont 2 personnes se trouvant en dessous de l’air conditionné. Le lendemain, une personne de cette famille a manifesté des symptômes typiques du Covid-19.

C’est ce que rapporte une récente lettre de recherche dans le journal Emerging Infections Disease. Les mesures de distanciation sociale sont d’une importance cruciale. Cependant, dans des endroits confinés comme un restaurant, l’air conditionné jouerait également un rôle capital dans la dissémination des sécrétions respiratoires contenant de l’ARN viral.

Une famille  a été contaminée car elle se trouvait sous le système d’air conditionné dans un restaurant. Les personnes siégeant aux tables à proximité des porteurs ont aussi été contaminés.

Cependant, forts de cette potentielle découverte, les auteurs concluent que la transmission des gouttelettes a été provoquée par une ventilation climatisée.

Conseille pour les salles, renforcer la surveillance de la température, d’augmenter la distance entre les tables et d’améliorer la ventilation.

La scène de contamination. © Emerging Infectious Disease

Cet homme noir n’aurait pas dû mourir. Comme pour la plupart des autres hommes noirs qui sont morts aux mains des hommes de loi.


Après des siècles de dénigrement destiné à justifier toutes formes d’injustices et les différentes formes d’oppression des Noirs. Il est  grands temps de  replacer les noirs au centre de l’histoire du monde, place qui est légitimement.  Une preuve de plus avec cette vidéo qui circule. Cet homme noir n’aurait pas dû mourir comme pour la plupart des autres hommes noirs qui sont morts aux mains des hommes de loi.

Croit faire , il faut mettre des limites, une solidarité accrue. Les intellectuels, politiques, décideurs économiques toute le monde doivent être  de la partie. Ce n’est pas un problème de communauté c’est un problème de société. Il faut criminalisé les comportements d’aliénés de certains hommes et femmes de loi.

Il faut une  perception, qui ramèneront toutes les nations et cultures  à un ensemble partageant la même expérience historique, peut certes être critiquée. Mais elle est normative et qu’elle s’insère dans une logique géographique et non pas raciale, on peut aussi y  voir l’amorce ou la réactivation d’une conscience identitaire porteuse d’une renaissance.

Des analyses dans certains discours d’intellectuels, politiques, décideurs économiques de tous acabits, révèlent en effet la même instrumentalisation de l’histoire en vue d’une thérapie de groupe. L’idéal serait une fraternité  intercontinentale sans égard pour les différences de nationalité, de classe, de statut ou d’histoire. En somme, le rêve d’une grande « nation  » à l’échelle planétaire.

 

Pendant qu’on s’éloignait un nouveau monde s’est apparu


La quarantaine nous a unis , nous a appris  à perdre , nous a appris mieux  à nous connaitre. Mais  à l’intérieur d’un état de perte , il y a une abondance de choses inattendues.

Les soustractions de notre quarantaine sont venues sur les talons des autres il y a en a qui se sont séparés pendant que les villes, les provinces et des états entiers se fermaient . Les restrictions de verrouillage dessinaient un périmètre de plus en plus serré autour de chaque ménage.

Ils ont mis en relief la façon dont la vie de chacun allait être vidée. Cela ressemblait vaguement à être obligé de vivre dans un bâtiment éclaté par une boule de démolition avant le début de la reconstruction. La mise en quarantaine n’a pas seulement ôté les choses , il a révélé  les choses avec une clarté pure et insatiable . Ce qui avait déjà été perdu. La difficulté de s’aimer les uns les autres.

Une fois qu’on réalise qu’on passerait plusieurs semaines à la maison, on se  fait un horaire quotidien avec des illustrations maladroites telles des gouttes d’eau parasite à côté , une entrée quarantaine, des  Nettoyages / tâches ménagères comme si nous déployions huit bras pour essuyer les poignées de porte avec de l’eau de Javel. Nous avons été  tous psychologiquement  atteints par ce Virus.

Mais une fois que le virus sévices, même la durée de vie limitée décrite dans notre calendrier arc-en-ciel ,ses couleurs gaies rayonnantes d’optimisme compensatoire et forcé, semblait maintenant naïve dans ses aspirations, ancrée par des promenades que nous ne pouvions plus prendre, des repas qu’on ne pouvait plus goûter et des activités qui exigé de rester vertical plus longtemps qu’on pouvait gérer.

Heureusement, le printemps s’est pointé, les fleurs au-delà de nos fenêtres, quelles fleurs, ont avaient plus temps , nous étions devenus , aveugles, sourds et presque muets  face  à un ennemi invisible et insaisissable. Le soleil est arrivé comme quelqu’un riant dans une salle d’hôpital.

Ce virus nous a tellement affaiblis, qu’on a  refusé de croire à notre propre fatigue, il nous a zombifié même  sur notre lieu de travail . Mais finalement, on ne pouvait le nier, les douleurs couraient comme des courants électriques à travers nos jambes, nous épuisâmes comme un exercice.  Le virus a envahi nos vies, salissant tout sur son passage. Quand je me réveillais dans l’obscurité, le corps endolori , je vérifiais toujours les nouvelles sur mon téléphone pour me  souvenir avant d’aller au travail que ce n’était pas un cauchemar mais la réalité et mon cadrant sonna.

Les sauveurs » de la nation . Les Préposés bénéficiaires


Les préposés aux bénéficiaires aident les patients au lever, au moment des repas et au coucher. Il les aide à se laver, à se vêtir ou à se dévêtir et il a la charge de la literie. Ils veillent aux soins appropriés du patient  et à respecter leur intégrité et leur dignité, afin de contribuer à leur bien-être.

Ils sont aux fronts dans cette guerre qui sévice en ce moment, ces préposés méritent du respect maintenant et après cette guerre. Si toutefois nous la gagnions. A chaque jours ils risquent leurs vies et celles de leurs familles .

Moi Edog  un intervenant psychosocial sur le terrain ,  je vois cette bataille je vois les gens tombés, je me sens démunis et impuissant dans cette guerre . J’essaye de faire du mieux que je peux avec les connaissances que j’ai.

Mais les vrais soldats sont les préposés bénéficiaires presque sans armes et à bout de souffle se battent cœur et âmes pour une société une fois la bataille gagnée surement  les éjecteront comme des cafards qui nous donnent des sueurs froides de répulsion et de dégoûts , lorsque nous les trouvons dans notre placard, sous notre frigo, ou sortant d’un siphon  .

 

La crise nous oblige à faire des choix , elle nous oblige à accepter l’incertitude non comme une fatalité mais bien comme une chance de nous structurés de nous unir  au nom de la planète parce que la période à venir est lourde de risques.

C’est ce qui gagne nos sois disant  Sauveurs » de la nation. Les Préposés bénéficiaires. Contre le Corona virus. La Covid 19

Préposé aux bénéficiaires: une vocation plus qu'une profession ...

Ce virus tue, c’est en sens qu’il est notre ennemi commun : « l’ennemi est là , invisible, insaisissable , qui progresse ». Il amène au cœur du jeu politique des questions existentielles, de vie ou de mort. Et il parvient à sensibiliser l’ensemble des élites politico-économiques car cet ennemi ne connaît pas de frontières , ni géographiques , ni encore moins de classe ou de couleur.

Invisible, insaisissable et même pas humain, la Covid-19 a déjà gagné une première « bataille ». Il questionne nos rapports au vivant , si bien que son apparition et nos difficultés de coexistence avec lui marquent la fin d’une illusion : celle d’une domination de l’homme sur tous les autres êtres qui peuplent notre monde.

 

 

Une entrée Quarantaine Fait à la main Par Edog. Un petit demo si vous aviez envie de le faire aussi ça pourrait sauver des vies.


C’est une entrée Quarantaine préventive  fait maison avec des 2×3 ou 2×4 et une porte en vinyle selon vos goûts ainsi une porte moustiquaire main libre à l’aide des puissant aimants .

L’entrée Quarantaine s’ouvre et se ferme derrière vous , ce qui vous permet facilement d’enter et sortir et empêcher d’introduire le virus, la Covid19 dans votre maison et éviter une propagation.

Une fois dans l’entrée vous enlever les vêtements de l’extérieur devant le  vinyle, qui empêchera le virus de se propager dans votre maison. Ainsi vous pourriez ensuite désinfecter votre entrée Quarantaine en tout temps, une fois que vous ayez des vêtements propres. Ça pourraient sauver des vies.

 

Petit démo d’une Entrée Quarantaine

 

ll y a une vidéo qui enflamme les réseaux sociaux et suscite l’indignation de nombreux Américains. Ce crime est plus grave q’un crime haineux c’est du terrorisme.


D’Après le code criminel de la Géorgie les McMichael ne seront pas accusés de crime haineux. Dans le code criminel de la Géorgie cette infraction n’existe pas.

Pour ma part ce crime n’est pas un crime haineux c’est plus encore, c’est du terrorisme et ce crime est dans le code criminel de tous pays.

Le terrorisme s’est ainsi banalisé, démocratisé, déstructuré et largement des idéologisés, au point de contaminer toutes une société. C’est en ce sens qui ont commis leurs crimes.
Ces nouveaux acteurs politico-criminels sont désormais plus imprévisibles et leur violence a pris une dimension en partie irrationnelle.

Bref : le terrorisme était un outil purement politique, il est aussi devenu un instrument criminel ordinaire qui sont les McMichael.

Le terrorisme d’après guerre froide a moins pour moteur déterminant l’idéologie et la nation que la cupidité, la race ou la tribu.

Voici qu’est ce qui ont commis Les McMichael. C’est du terrorisme et doit être jugés en Etant des terroristes qui terrorisent une communauté sur le moteur déterminant l’idéologie et la nation que la cupidité, la race ou la tribu.

 

«La COVID n’épargne personne déplore une non Voyante du quartier Hochelaga Maisonneuve


Marie-Christine Ricignuolo une non- voyante qui a perdu la vue en 2018. Raconte que la pandémie lui rend la vie encore plus difficile qu’avant . Celle qui doit tâter pour mieux reconnaître ce qui l’entoure et dans l’obligation aujourd’hui de restreindre ses vas et vient à cause de la distension sociale que le Corona Virus nous condamne tous à respecter ceux qui lui compliquent la vie de plus en plus. 

Une femme forte et courageuse. Malgré toutes les difficultés, décide quand même de sortir avec son petit garçon de 4 ans pour affronter le danger en allant  à l’épicerie et tâter les produits quelle à de besoin pour se nourrir . Pour Marie-Christine, accompagnée de son fils de 4 ans, déclencher le feu sonore d'un passage piéton est un défi.

Ses gens sont-ils devenus les oublier durant la pandémie . Je me questionne . Devrons-nous  Nous questionner aussi. 

 

Vlog 03 Déplacements, de Marie-Christine Ricignuolo

Le Médiateur et le Grand communicateur dans les médias du Québec depuis des décennies Jean luc Mongrain est de retour avec une demande. Celle le Report de l’ouverture des commerces à Montréal.


Souvenez- vous Le , un homme  s’est rendu aux pompiers. Celui-ci s’était barricadé avec un otage dans son logement de la rue Sainte-Catherine, à Montréal.  Jean-Luc Mongrain  avait été demander comme médiateur  et avoir négocié avec ce dernier.

 

Jean-Luc Mongrain ne se gêne pas de faire part de ses réactions d’indignation qui ont souvent fait réagir. L’une des extraits de ses indignations se retrouvent au dessus. A plusieurs reprises Il a été parodié . Une des imitations faites par Pauline Martin de Jean-Luc Mongrain sont probablement les plus connues sont sur YouTube.

Justin Trudeau le Premier Ministre du Canada remercie tous les Canadiens d’origines Haïtiennes pour leur combat contre le Corona Virus qui sévice au Canada.


 

Justin Trudeau le Premier Ministre du Canada remercie tous les Haïtiens

Trudeau 'feminizes' support for corrupt and repressive Haitian ...

Justin Trudeau le Premier Ministre du Canada remercie tous les Haïtiens pour leur combat contre le Corona Virus qui sévice au Canada.

Canada's Hypocritical Double-Standard on Haiti and Venezuela - YouTube